Mohamed Nabil Benabdallah du PPS: Alternative Valable et Proposition Correcte pour le Maroc

Déclaration au Passé demeure une Proposition pour le Présent au PPS – Parti du Progrès et du Socialisme

Mohamed Nabil Benabdallah secrétaire général du PPS a, de son côté, exposé des propositions pratiques pour dépasser avec succès la phase immédiate de sortie du confinement.

Ces propositions s’inscrivent dans le cadre du “contrat politique nouveau” du parti qui s’articule autour de la mise en œuvre d’un plan économique de relance, de l’éradication de la précarité et de la pauvreté, de la concrétisation de la justice sociale et de la promotion de la culture, ainsi que de l’approfondissement de la vie démocratique et de l’édification institutionnelle.

M. BENABDALLAH a également mis l’accent sur le rôle de l’État dans la mise en œuvre d’un plan stratégique intégré prenant en considération les nouvelles priorités, l’instauration des systèmes d’orientation de la production et de la consommation, le contrôle et la régulation de la concurrence, des prix, de la qualité, la protection du consommateur, ou encore la priorisation de l’investissement public pour soutenir de grands plans économiques et industriels de développement et des secteurs stratégiques avec l’adoption d’approches financières et budgétaires innovantes.

Déclarations d’Aujourd’hui et Propositions Correctives pour le Maroc de Demain

Nabil Benabdallah estime qu’il est devant un exécutif «faible qui tourne le dos aux attentes des citoyens et qui refuse de mettre en œuvre nos propositions concrètes pour endiguer la flambée des prix et préserver le pouvoir d’achat des classes moyennes et vulnérables».

Parmi ces propositions, le patron du PPS a cité l’annulation de la TIC sur les hydrocarbures et la lutte contre les intermédiaires, accusant ces derniers d’être l’un des maillons de la chaîne de l’inflation. Il a ainsi insisté sur la nécessité de diligenter deux enquêtes, dont l’une relative aux «intermédiaires et aux importations de bétail» et l’autre à «la question des hydrocarbures russes importés».


 

 

You May Also Like

More From Author

+ There are no comments

Add yours